Version Française
Version Espagnole
Version Anglaise
 Vivre ensemble
Enfance / Jeunesse - Plus d'infos

 

Comment s'inscrire ?

Les inscriptions des nouveaux élèves se font directement auprès des directeurs d'écoles.
Il faut être muni du livret de famille et du carnet de santé.
Dans le cas d'un changement d'établissement interne ou externe à la ville, un certificat de radiation doit être ajouté aux pièces précédemment citées.



La restauration scolaire

Environ 180 repas sont servis tous les jours dans les cantines des écoles de Mazamet.
Les repas sont préparés par la société nationale Avenance. Ils sont servis en liaison chaude et distribués par l'A.N.P.I.M.F (Association Nationale des Polios et Infirmes Moteurs de France).

L'équilibre diététique des repas, la surveillance bactériologique, la traçabilité des denrées et le service font l'objet d'une vigilance particulière.
Un carnet de liaison hebdomadaire entre les cantines et la cuisine centrale permet de connaître rapidement les appréciations des enfants et de porter plus d'attention à leurs désirs. Un responsable de parents est ponctuellement invité à visiter cantine et cuisine centrale.

Depuis septembre 2004, pour une meilleure organisation aussi bien dans la gestion du personnel, des locaux ou dans la qualité du service rendu, les parents d’élèves doivent inscrire les enfants en début d’année au moyen d’une fiche.
Pour plus de renseignements vous pouvez vous adresser en Mairie – Service cantine scolaire au 05.63.61.02.55


Une enquête de satisfaction a été menée auprès des enfants et des parents au mois de novembre 2001. Cette enquête a révèlé que le repas à la cantine est un moment apprécié. Parents et enfants se disent satisfaits des améliorations apportées au repas même si bien entendu les épinards et les carottes n'ont toujours pas la côte et le poulet-frites est toujours en tête des sondages !

Le conseil d'école et les parents

C'est une instance légale et règlementaire à laquelle participe la communauté éducative (Inspection d'Education Nationale, les maîtres, les représentants des parents d'élèves, les médecins et les infirmières de santé scolaire), les représentants des collectivités, les élus municipaux, les acteurs associés à la vie de l'école (intervenants extérieurs).

Cette instance de dialogue et d'information est consultée sut tout ce qui concerne la vie au sein de l'école. L'ensemble des participants votent notamment le règlement intérieur et donnent leur avis sur le projet d'école.

A Mazamet, les conseils ont lieu une fois par trimestre dans chaque école.


A la sortie de l'école

HIER…
Après avoir participé dès 1987 au Contrat Bleu et au Contrat d’Aménagement du Temps de l’Enfant (CATE) en 1988 puis aux opérations Aménagement des Rythmes de Vie de l’Enfant et du Jeune (ARVEJ) en 1992, la Ville a signé son premier Contrat Educatif Local en 1999.

Elle s’est engagée ensuite sur un nouveau C.E.L pour 3 ans concernant les années 2000 / 2001 / 2002.
En 2003, la mission confiée par la Ville à l’Association Léo LAGRANGE Midi-Pyrénées a permis de définir les besoins éducatifs, sociaux, culturels et sportifs au travers des acteurs, des publics et des pratiques de la commune.


AUJOURD’HUI…

Le diagnostic a débouché sur l’élaboration d’une Charte menée avec les différents acteurs locaux et le recrutement d’un coordonnateur employé par la Ville.

Pourquoi un Contrat Educatif Local ?
La finalité est que le jeune puisse mettre à profit son temps disponible en dehors des heures de classe pour sa réussite scolaire, l'épanouissement de sa personnalité et son apprentissage de la vie sociale. L'enfant ou l'adolescent tirera d'autant mieux parti de son temps scolaire et de son temps libre que ceux-ci seront articulés, équilibrés et complémentaires.


Ainsi une série d’actions artistiques, culturelles ou sportives ont démarré sur le temps péri – scolaire compris entre 11h30 – 13h20 et 16 heures 30 – 18h15.
Ces actions, en relation avec les projets d’école, sont proposées à des enfants volontaires par :


- les Centres de Loisirs Sans Hébergement de la commune : MJC, Centre Social de la Lauze. ;
- des associations artistiques, culturelles ou sportives de la Ville ;
- des associations artistiques, culturelles ou sportives de la Communauté d’Agglomération.

Le public visé par ses actions est celui des écoles élémentaires de la ville, du CP au CM2.


L'implication de la ville

La répartition des compétences

De façon générale, l'Etat prend en charge la formation, la rémunération des enseignants, le contenu des programmes.

Les collèges relèvent de la compétence du Conseil Général, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur du Conseil Régional.

Dans l'enseignement primaire, la commune assure les charges d'investissement et de fonctionnement des écoles publiques maternelles et primaires et participe aux frais de fonctionnement des écoles privées.
Ces charges d'investissement et de fonctionnement comprennent : l'entretien des bâtiments, le matériel scolaire, l'équipement informatique, les fournitures scolaires, les transports, les activités culturelles et festives, les classes d'environnement et la restauration scolaire.
Pour l'année 2001-2002, la Ville accueille 4510 élèves : 490 en maternelle, 712 en primaire, 3196 dans le secondaire et 112 dans l'enseignement supérieur.
L'enseignement représente 13% du budget de la ville.

Les actions de la ville

Travaux réalisés :
Chaque année la Ville procède à de nombreux travaux dans les écoles de la commune. Peinture, électricité, plomberie, menuiserie, remplacement de matériel mais aussi réalisation de surfaces « anti-bobo » dans les cours de récréation ou la construction d’un escalier extérieur pour une mise en conformité des locaux, tels sont les travaux régulièrement effectués dans les écoles pour un meilleur confort de nos petits citoyens et de leurs enseignants



Actualités
puce A la Une

Soirée basque Soirée basque
Samedi 21 avril
Soirée basque

Soirée basque Samedi 21 avril

Le samedi 21 avril à partir de 18h à la Halle, le Festi Club de l'USAM XV vous fera déguster vins , charcuteries, fromages et coquillages.

Animation basque et tombola (tirage à 21h30).

Entrée gratuite.



Le samedi 21 avril à partir de 18h à la (...)
Parcours du coeur Parcours du coeur
Samedi 28 avril
Parcours du coeur

Parcours du coeur Samedi 28 avril

Le club Cœur et Santé de Mazamet organise son traditionnel parcours du Cœur le samedi 28 avril, à la maison des associations.


Destinée au grand public, cette manifestation rassemble une marche, de la gym douce, l'ouverture de la salle de sports de l’association, une conférence sur les risques cardiovasculaires (Dr Mariné) une autre sur la diététique, des exercices sur les gestes qui sauvent (Croix rouge) et diverses animations.



Le club Cœur et Santé de Mazamet organise son (...)
La face cachée du Jouet La face cachée du Jouet
7 avril - 4 novembre 2018
La face cachée du Jouet

La face cachée du Jouet 7 avril - 4 novembre 2018

La Maison du Bois et du Jouet, qui célèbre cette année ses 20 ans, propose une nouvelle exposition "La Face cachée du Jouet" : il s'agit de montrer des jeux et jouets qui n'ont rien de spécial quand on les regarde mais qui cachent d'étranges surprises !
Un train qui se transforme en jouets pour la plage ou un innocent petit clown qui est capable de ramasser son chapeau vous attendent : la visite est agrémentée d'un livret-jeu "Avez-vous le sens du détail ?" et d'une vidéo mettant en scène ces jeux surprenants.

Une exposition réalisée dans le cadre de "Patrimoine au-delà des façades" de la conservation des musées départementaux du Tarn.
http://maisonboisjouet.eklablog.com/la-face-cachee-du-jouet-p1344226

 

Parallèlement, les traditionnels ateliers de fabrication seront ouverts du 9 avril au 12 mai (sauf dimanches et jours fériés) pour les enfants de 3 à 14 ans.
Plus d'informations sur http://maisonboisjouet.eklablog.com/ateliers-enfants-c24420217

 




La Maison du Bois et du Jouet, qui célèbre (...)
Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier
Castres - Mazamet / Toulouse
Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier

Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier Castres - Mazamet / Toulouse

Les élus et acteurs locaux du territoire se sont réunis hier à la communauté de communes Sor et Agout pour rappeler avec force et détermination leur mobilisation en faveur du projet autoroutier Castres-Mazamet Toulouse.

Une mobilisation collective pour réaffirmer leurs engagements communs et rester vigilants quant à la réalisation de ce projet dans les délais les plus courts.

Le rapport DURON chargé de proposer les différents scenarii d’investissement dans les transports pour les 20 prochaines années rendu le 1er février à la Ministre des Transports préconise 3 scenarii pour la réalisation de l’autoroute.

Il confirme ce que défendent les acteurs locaux depuis toujours : « l’impérieuse nécessité de relier Castres Mazamet-Toulouse ».

Question délai, ce rapport préconise 3 scenarii pour la réalisation de l’autoroute :

-        un engagement des travaux sur la période 2023-2027 pour le scenario 1

-        sur la période 2018-2022 pour les scenarii 2 et 3

« Cette infrastructure est un dossier prioritaire pour notre département. Nous ne pouvons plus accepter d’être le dernier bassin de vie de 100 000 habitants à ne pas être relié au réseau autoroutier et souhaitons que soit retenu le scenario 2 ou 3 », affirment les acteurs locaux.

Rappelons que L’Etat s’est engagé pour moitié à prendre en charge la subvention d’équilibre estimée à 230 M d’€ soit 115 M d’€, la Région Occitanie pour 59,5 M d’€, le Département du Tarn à hauteur de 31 M d’€ et la Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet pour 20 M d’€.



Les élus et acteurs locaux du territoire se (...)
Mazamet, un des 100 Plus Beaux Détours de France
Mazamet, ville bien gérée
Mazamet ville fleurie
Suivez-nous sur Facebook
Accéder à l'E-administration