Version Française
Version Espagnole
Version Anglaise
 Urbanisme et environnement
Assainissement - Assainissement non collectif

SPANC (Service Public de l’Assainissement Non Collectif) de Mazamet


QU’EST-CE QUE L’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (ANC) ?


Concernant l’assainissement de votre habitation, deux configurations sont possibles :

-       Si un réseau d’assainissement collectif raccordé à une station de traitement des eaux usées est présent au droit de votre habitation, vous devez vous raccorder aux réseaux existants,

-       Dans le cas contraire, vous devez mettre en place un dispositif d’assainissement non collectif (ANC), aussi appelé système autonome d’assainissement, qui traitera directement les eaux usées sur votre parcelle.

 

Un dispositif d’assainissement non-collectif est composé :

-       D’un prétraitement, généralement une fosse toutes eaux, qui collecte l’ensemble des eaux usées de l’habitation (eaux vannes des toilettes, eaux ménagères de la cuisine et de la salle de bain) ; la fosse toutes eaux traite environ 30% de la pollution,

-       D'un traitement qui permet de traiter les 70% de pollutions restantes et qui peut être réalisé soit :

o    Dans le sol en place (tranchées d’épandage, lit d’épandage),

o    Dans un sol reconstitué (filtre à sable, tertre, …),

o    Par un dispositif de traitement agrée par les Ministères (filtres compact, microstations, filtres plantés). 




 © Matthieu Debris

 


Le portail interministériel sur l’assainissement non collectif mets à disposition un guide d’information sur les installations pour les usagers ainsi qu’une liste des dispositifs de traitement agrées par les Ministères.

 


RÔLE ET MISSION DU SERVICE PUBLIC DE L’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

 


La ville de Mazamet a mis en place son Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC), prévu par les lois sur l’eau de 1992, 2006 et 2010, par délibération en date du 29 mars 2012.

 

La mission du SPANC est de valider la conformité des installations d’assainissement non collectif.

 

Ces contrôles sont effectués lors d’une construction neuve (contrôle de conception et contrôle d’exécution), lors d’une vente du bien (diagnostic de vente, intégré à l’acte notarié depuis janvier 2011), mais également dans le temps avec le contrôle périodique des installations afin de vérifier leur bon fonctionnement, la fréquence de l’entretien, et surveiller d’éventuels risques de pollution (diagnostic périodique).

Pour toutes les installations, un diagnostic initial a dû être effectué au plus le 31 décembre 2012 afin d’identifier, localiser et caractériser le dispositif en place.

 

Les services du SPANC sont payants ; les prix sont fixés par délibération du conseil municipal (consultable ici). Pour l’année 2018, voici le tarif des prestations :

 

 

Tarifs 2018 *

en € H.T.

Diagnostic d’un dispositif existant : initial/périodique/vente

80 € / 60 € / 120 €

Contrôle de la conception du projet

55 €

Contrôle de l’exécution des travaux

80 €

*Délibération du Conseil Municipal n°2016 / 06 / 14 en date du 14 décembre 2016




ADRESSE ET ACCUEIL DU PUBLIC

 

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) se situe aux Services Techniques de la ville de Mazamet – Service assainissement.

 

Pour nous contacter :

 

L’accueil du public se fait sur rendez-vous.

Des dossiers d’information complets sont disponibles à l’accueil des Services Techniques aux heures d’ouverture (Du lundi au jeudi : de 8h00 à 12h00 et 13h30 à 17h00 / le vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30).

 

 

DOCUMENTS UTILES

 

  • Construire ou réhabiliter un assainissement non collectif

 

Tous les éléments nécessaires à la construction ou la réhabilitation d’un dispositif d’assainissement non collectif (procédure, démarches, adresse de prestataires, tarifs, cahier des charges pour les études de définition de filière, liste de contact, source de financement) sont résumés dans le document suivant :

Construire ou réhabiliter un dispositif d’ANC (pdf)

 

Formulaire de dépôt d’un dossier de conception auprès du SPANC (pdf)

 

  • Dans le cadre de la vente d’un bien immobilier

 

Le guide interministériel des procédures concernant l'assainissement non collectif lors d’une vente :

Acheteur ou vendeur d’une maison – ce qu’il faut savoir (pdf)

 

Formulaire de demande d’un rendez-vous dans le cadre d’une vente :

Fiche déclarative_Demande RDV (pdf)

 

 

  • Règlement d’assainissement du Service Public de l’Assainissement Non Collectif

 

Règlement en vigueur au 1er janvier 2018 (pdf)

 

Tarifs en vigueur depuis le 1er janvier 2017 (pdf)

 

  • Législation du Service Public de l’Assainissement Non Collectif

 

Portail interministériel sur l’assainissement non-collectif :

http://www.assainissement-non-collectif.developpement-durable.gouv.fr/

 


FOIRE AUX QUESTIONS

 

  • Comment puis-je savoir si j’ai accès au tout à l’égout ou si je dois construire un assainissement non collectif ?

Les obligations des usagers en termes d’assainissement sont définies par le « zonage d’assainissement », un document annexé au Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la ville.

Vous pouvez vous rapprocher du Service Public de l’Assainissement Non Collectif ou des agents du service de l’urbanisme qui pourront vous indiquer votre situation.

 

  • Pourquoi les services du Service Public de l’Assainissement Non Collectif sont-ils payants ?

Toutes les communes ont eu l’obligation au 31/12/2005 de créer leur Service Public de l’Assainissement Non Collectif. Ces services Publics de l’Assainissement Non Collectif ont pour mission obligatoire le contrôle de toutes les installations d’assainissement non collectif de leur territoire. Les contrôles donnent lieu à une facturation auprès de l’usager qui en bénéficie. Le coût impacté à l’usager est appelé « redevance d'assainissement non collectif ». Attention, cette redevance n’est pas à confondre avec celle de l’assainissement collectif, qui est payée par certains usagers sur la facture d’eau potable. En effet, elle n’est pas proportionnelle au mètre cube d’eau consommé, mais est le résultat d’un service rendu. De plus, comme pour le budget d’assainissement collectif, le budget de l'assainissement non collectif doit être équilibré et se suffire à lui-même, ce qui implique d’avoir les recettes correspondant aux dépenses.

 

  • Pourquoi dois-je réhabiliter mon installation alors que ma fosse septique fonctionne très bien ?

Pour estimer le bon fonctionnement d’un assainissement non collectif, il faut vérifier son état : cela nécessite d’y avoir accès. C’est le rôle du Service Public de l’Assainissement Non Collectif par l’intermédiaire des contrôles. L’état de la fosse doit pouvoir être visible (présence de fissures ou corrosion sont des indicateurs d’usures). De plus, le dimensionnement de l’élément en fonction de l’habitation est important. Bien souvent, le volume de la fosse est insuffisant. Un assainissement non collectif doit être composé d’une collecte, d’un prétraitement, d’un traitement et le cas échéant, d’un rejet. Tout système ne disposant pas de traitement génère des pollutions directes du milieu naturel.

 

  • Les eaux qui sortent du prétraitement (de la fosse toutes eaux) sont-elles propres ?

Non, car le prétraitement permet uniquement la décantation des matières solides présentes dans l’eau. Le rejet d’eaux à la sortie de ce prétraitement contient toujours des germes, virus et autres parasites qui ne peuvent être éliminés qu’avec un traitement par des bactéries épuratrices (soit avec le sol naturel en place comme avec un épandage, soit par un sol reconstitué comme pour un filtre à sable, soit par des systèmes plus complexes type microstations ou filtres compacts).

 

  • Est-ce que j’ai le droit de construire moi-même mon assainissement non collectif ?

Oui, c’est autorisé. Cependant, il vous faudra tout de même déposer auprès du Service Public de l’Assainissement Non Collectif un formulaire 1A pour que le Service Public de l’Assainissement Non Collectif valide votre projet, puis faire valider les travaux par un contrôle de réalisation avant remblaiement.  Il est rappelé que le Service Public de l’Assainissement Non Collectif de Mazamet rend obligatoire l’étude de sol, qui devra être remise en même temps que le formulaire 1A. La procédure est détaillée dans le document Construire ou réhabiliter un dispositif d’ANC (pdf).

 

  • Seuls les rejets domestiques dits « eaux vannes » provenant des toilettes sont vraiment polluants ?

Non, les eaux ménagères provenant de la cuisine, de la salle de bain ou de la machine à laver sont polluantes également et représentent les 2/3 de la pollution qui sort de la maison. De plus, elles peuvent être source d’odeurs.

 

Actualités
puce A la Une

Tenue du marché alimentaire Tenue du marché alimentaire
du samedi dans la halle
Tenue du marché alimentaire

Tenue du marché alimentaire du samedi dans la halle

Par arrêté en date du 2 avril 2020, la Préfète du Tarn a autorisé la tenue du marché alimentaire du samedi matin dans la Halle.

Des mesures sanitaires strictes seront mises en place afin de garantir le respect des gestes barrières et des distances de sécurité.

Le nombre d’étals sera limité à 19 et ils seront tous espacés d’au minimum 4 mètres.

Le marché n’aura qu’un seul point d’entrée dont le contrôle d’accès sera strictement vérifié par un policier municipal, afin de limiter le nombre de clients présents simultanément dans la halle à un maximum de 50 personnes.

Le contrôle des attestations dérogatoires de déplacement sera également effectué à l’entrée et chaque client se verra remettre le plan du marché présentant le sens de circulation obligatoire et l’emplacement de chaque commerçant, avec le rappel des consignes de sécurité.

La Police Municipale veillera au respect de l’ensemble des mesures sanitaires obligatoires aux abords et à l’intérieur du marché.

Des barrières seront installées à 1,20m des étals afin d’empêcher la clientèle de toucher la marchandise. Un traçage au sol devant chaque étal, tous les 1,50 m, sera effectué par les services de la Ville afin de gérer les files d’attentes.

Les produits devront être mis en sachet par les commerçants avant de les déposer dans les cabas des clients.

Les terminaux de paiement et les vitrines des commerçants devront être nettoyés régulièrement avec une solution désinfectante.

Tout manquement aux recommandations se traduira par l’exclusion immédiate du marché du commerçant, jusqu’à la fin de la période de confinement.

 



Par arrêté en date du 2 avril 2020, la (...)
Ouverture d'un centre d'accueil Ouverture d'un centre d'accueil
des patients COVID-19
Ouverture d'un centre d'accueil

Ouverture d'un centre d'accueil des patients COVID-19

A la demande des professionnels de santé du bassin mazamétain, la Ville de Mazamet met à disposition le Palais des Congrès, son mobilier et son matériel (bureautique, signalisation, barrières de sécurité) pour l’ouverture d’un accueil ambulatoire des patients présentant les symptômes du COVID-19 dès le lundi 30 mars, de 10h à 12h et de 16h à 18h.

Cette structure désignée par l’acronyme CAM (Covid Accueil Mazamet) aura pour objectif la prise en charge médicale de ces patients sur le secteur du mazamétain dans des conditions de sécurité et d’efficience optimale, tout en préservant les cabinets médicaux du risque de contagion.

Ce dispositif va permettre en effet de réduire au maximum la venue de patients susceptibles d’être contaminant dans les cabinets médicaux du bassin mazamétain afin qu’ils puissent continuer à assurer en toute sécurité les soins habituels indispensables.

La structure ne va pas pratiquer de dépistages et ne délivrera pas non plus de chloroquine qui ne peut être administré que dans les hôpitaux.

L’accès au CAM se fera uniquement sur demande du médecin traitant.

Les patients présentant des symptômes (toux, fièvre) ne doivent donc pas se présenter directement au Palais des Congrès mais contacter leur médecin traitant qui les dirigera si nécessaire vers le CAM pour une prise en charge médicale.

Cette structure n’accueillera pas les enfants de moins de 10 ans.



Retrouvez l'interview d'Olivier Fabre, Maire de Mazamet 



A la demande des professionnels de santé du bassin (...)
Covid-19 : vos commerces de proximité Covid-19 : vos commerces de proximité
s'organisent
Covid-19 : vos commerces de proximité

Covid-19 : vos commerces de proximité s'organisent

La plupart de vos commerces de proximité restent ouverts pour vous permettre de vous approvisionner. Certains ont pu réorganiser leurs activités et proposent désormais des services de livraison à domicile ou de vente à emporter.

Afin de faciliter l’approvisionnement des mazamétains et d’accompagner les commerçants, la Ville de Mazamet vous propose de retrouver la liste de vos commerces de proximité ouverts et les services qu’ils proposent sur le site crée pour l'occasion :


https://sites.google.com/view/mazamet-commerces-covid19/accueil








La plupart de vos commerces de proximité restent (...)
Réouverture du centre de radiologie du dôme à partir de la semaine prochaine Réouverture du centre de radiologie du dôme à partir de la semaine prochaine
Uniquement pour les urgences
Réouverture du centre de radiologie du dôme à partir de la semaine prochaine

Réouverture du centre de radiologie du dôme à partir de la semaine prochaine Uniquement pour les urgences

Le centre de radiologie du dôme situé 1 rue du redondal rouvrira à partir de la semaine prochaine 2 jours par semaine, uniquement pour les urgences 🚨

Ouverture la semaine prochaine le mardi et le jeudi.



Le centre de radiologie du dôme situé 1 rue du (...)
Mazamet, un des 100 Plus Beaux Détours de France
Mazamet, ville bien gérée
Mazamet ville fleurie
Suivez-nous sur Facebook
Accéder à l'E-administration