Version Française
Version Espagnole
Version Anglaise
 Culture et divertissements
Histoire de Mazamet - L'essor économique

 


Pierre-Elie Houlès


Maréchal Soult
La paix revenue, c'est par ses manufactures que l'on connaît Mazamet : en 1586, Mazamet apparaît officiellement comme un véritable centre textile. La ville se spécialise dès lors dans la fabrication de draps de laine appelés « cordelats ».
Au début du XVIIIe siècle, on fabrique à Mazamet du tissu, du papier et du carton.
Peu à peu, le textile se développe, au détriment de la papeterie. L’essor de la production textile mazamétaine s’accentue dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, tant en qualité qu’en quantité, avec le développement des ventes au Canada. Des tissus de qualité qui sortent des manufactures portent le nom de " mazamet ".

Toutefois, la valeur ajoutée procurée par la teinture et les apprêts échappe aux fabricants locaux pour bénéficier aux intermédiaires. A la fin du XVIIIe siècle, les entrepreneurs mazamétains Louis Valade et Pierre Olombel, décident de réaliser sur place l'ennoblissement de leurs produits. Parallèlement, ils se passent des intermédiaires pour la vente des marchandises et partent à la conquête des marchés. Leur organisation de tournées de représentants dans la France entière est remarquable pour l’époque.
Un nom est ensuite associé à toutes les innovations : Pierre Élie Houlès, fabriquant de tissus et gendre de Pierre Olombel. Il s’affirme sur le marché parisien et son successeur Ferdinand Cormouls sur celui de Londres. Grâce à son dynamisme et à son sens des affaires, Pierre Élie Houlès remportent l’appel d'offres lancé aux fabricants de Castres et de Mazametpour tisser les draperies de l'armée lancé par le Maréchal Soult, Président du Conseil en 1832, et originaire de la région. Ce marché développe un peu plus l'activité textile de la ville.

Actualités
puce A la Une

Soirée basque Soirée basque
Samedi 21 avril
Soirée basque

Soirée basque Samedi 21 avril

Le samedi 21 avril à partir de 18h à la Halle, le Festi Club de l'USAM XV vous fera déguster vins , charcuteries, fromages et coquillages.

Animation basque et tombola (tirage à 21h30).

Entrée gratuite.



Le samedi 21 avril à partir de 18h à la (...)
Parcours du coeur Parcours du coeur
Samedi 28 avril
Parcours du coeur

Parcours du coeur Samedi 28 avril

Le club Cœur et Santé de Mazamet organise son traditionnel parcours du Cœur le samedi 28 avril, à la maison des associations.


Destinée au grand public, cette manifestation rassemble une marche, de la gym douce, l'ouverture de la salle de sports de l’association, une conférence sur les risques cardiovasculaires (Dr Mariné) une autre sur la diététique, des exercices sur les gestes qui sauvent (Croix rouge) et diverses animations.



Le club Cœur et Santé de Mazamet organise son (...)
La face cachée du Jouet La face cachée du Jouet
7 avril - 4 novembre 2018
La face cachée du Jouet

La face cachée du Jouet 7 avril - 4 novembre 2018

La Maison du Bois et du Jouet, qui célèbre cette année ses 20 ans, propose une nouvelle exposition "La Face cachée du Jouet" : il s'agit de montrer des jeux et jouets qui n'ont rien de spécial quand on les regarde mais qui cachent d'étranges surprises !
Un train qui se transforme en jouets pour la plage ou un innocent petit clown qui est capable de ramasser son chapeau vous attendent : la visite est agrémentée d'un livret-jeu "Avez-vous le sens du détail ?" et d'une vidéo mettant en scène ces jeux surprenants.

Une exposition réalisée dans le cadre de "Patrimoine au-delà des façades" de la conservation des musées départementaux du Tarn.
http://maisonboisjouet.eklablog.com/la-face-cachee-du-jouet-p1344226

 

Parallèlement, les traditionnels ateliers de fabrication seront ouverts du 9 avril au 12 mai (sauf dimanches et jours fériés) pour les enfants de 3 à 14 ans.
Plus d'informations sur http://maisonboisjouet.eklablog.com/ateliers-enfants-c24420217

 




La Maison du Bois et du Jouet, qui célèbre (...)
Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier
Castres - Mazamet / Toulouse
Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier

Une mobilisation collective en faveur du réseau autoroutier Castres - Mazamet / Toulouse

Les élus et acteurs locaux du territoire se sont réunis hier à la communauté de communes Sor et Agout pour rappeler avec force et détermination leur mobilisation en faveur du projet autoroutier Castres-Mazamet Toulouse.

Une mobilisation collective pour réaffirmer leurs engagements communs et rester vigilants quant à la réalisation de ce projet dans les délais les plus courts.

Le rapport DURON chargé de proposer les différents scenarii d’investissement dans les transports pour les 20 prochaines années rendu le 1er février à la Ministre des Transports préconise 3 scenarii pour la réalisation de l’autoroute.

Il confirme ce que défendent les acteurs locaux depuis toujours : « l’impérieuse nécessité de relier Castres Mazamet-Toulouse ».

Question délai, ce rapport préconise 3 scenarii pour la réalisation de l’autoroute :

-        un engagement des travaux sur la période 2023-2027 pour le scenario 1

-        sur la période 2018-2022 pour les scenarii 2 et 3

« Cette infrastructure est un dossier prioritaire pour notre département. Nous ne pouvons plus accepter d’être le dernier bassin de vie de 100 000 habitants à ne pas être relié au réseau autoroutier et souhaitons que soit retenu le scenario 2 ou 3 », affirment les acteurs locaux.

Rappelons que L’Etat s’est engagé pour moitié à prendre en charge la subvention d’équilibre estimée à 230 M d’€ soit 115 M d’€, la Région Occitanie pour 59,5 M d’€, le Département du Tarn à hauteur de 31 M d’€ et la Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet pour 20 M d’€.



Les élus et acteurs locaux du territoire se (...)
Mazamet, un des 100 Plus Beaux Détours de France
Mazamet, ville bien gérée
Mazamet ville fleurie
Suivez-nous sur Facebook
Accéder à l'E-administration