Version Française
Version Espagnole
Version Anglaise
 Culture et divertissements
Histoire de Mazamet - La fondation d'Hautpoul

 

 
Ruine du village médiéval d'Hautpoul
Dès l’Antiquité, Hautpoul est pour Carcassonne un observatoire et avant-poste défensif de premier ordre : l’éperon rocheux permet d’avoir l’œil sur les vallées du Thoré, de l’Arnette, du Linoubre et de l’Arn. Le contrôle sur la voie de l’albigeois s’impose.
Il n’existe pas de texte fiable qui fasse mention d’Hautpoul avant le Xe siècle, mais sa position stratégique a pu être exploitée successivement par les Volsques, les Romains et les Wisigoths. Les Romains ont pu contribuer à la formation du nom d’Hautpoul : le nom « Altpol », attesté au VIe siècle et qui deviendra "Hautpoul", serait la corruption du latin «altum podium» (la butte élevée).
Une vieille légende raconte qu’Hautpoul a été fondé par ATHAULF, roi des Wisigoths, en 413. Le bourg d’Hautpoul n’a jamais été fouillé méthodiquement, mais l’histoire infirme la légende : les Wisigoths ont pu passer à Hautpoul, mais ne se sont pas fixés à cette période.
Plus tard, du VIe au VIIIe siècle, la frontière de la Septimanie Wisigothique s’arrêtait probablement à la crête de la Montagne Noire, au sud de Mazamet. Après 533, sous le règne du roi Childebert Ier (4e fils de Clovis), Hautpoul était en zone franque sans qu’il n’y ait d’occupation attestée. Jusqu’en 588 au moins, sa situation frontalière a pu faire qu’Hautpoul ait souvent changé de maître, appartenant au plus fort. Mais il y a ces indices, que vous pourrez rechercher à Hautpoul : les strates en épis de certains murs, motifs utilisés par les Romains (opus spicatum) que l’on retrouve dans l’architecture Wisigothique. Il est permis de supposer que les Wisigoths de la Septimanie aient réussi à étendre leur domination jusqu’à Hautpoul et à y élever (ou relever ?) des défenses au VIIe s.

 


 

Actualités
puce A la Une

Floriales 2019 Floriales 2019
Du 26 au 28 avril
Floriales 2019

Floriales 2019 Du 26 au 28 avril

Rendez-vous incontournable du printemps, les Floriales seront de retour du 26 au 28 avril au Jardin des Promenades pour trois journées d’animations et d’expositions qui enchanteront tous les passionnés de jardin et de nature.

Les Floriales proposeront de nombreuses animations pour les petits et pour les grands.

Les jardiniers amateurs pourront venir échanger des plants de graines et végétaux le vendredi lors du « Troc plantes » ou encore dénicher tout au long du week-end plantes, légumes, fleurs et même décorations de jardin et maison et de délicieux produits, proposés par les exposants professionnels du grand marché aux plantes, artisanal et gourmand.

Un moment d’échanges entre tous les passionnés de jardin et de nature, amateurs ou professionnels mais aussi un grand bol d’air frais, de couleurs et de beauté à savourer sans modération.

Restauration sur place.


  • Professionnels : vous souhaitez participer à la manifestation et réserver un emplacement ?

La Ville de Mazamet recherche encore quelques exposants pour le marché aux plantes et le marché artisanal et gourmand.


Téléchargez le bulletin d’inscription



Rendez-vous incontournable du printemps, les Floriales (...)
Exposition sur les ''Demeures de Caractère ''de notre ville Exposition sur les ''Demeures de Caractère ''de notre ville
Au mois de février à la Maison des Mémoires
Exposition sur les ''Demeures de Caractère ''de notre ville

Exposition sur les ''Demeures de Caractère ''de notre ville Au mois de février à la Maison des Mémoires

Au mois de février, l'AVPM présente pour une nouvelle fois et à la demande d'un nombreux public, l'exposition sur les "Demeures de Caractère" de notre ville, à la Maison des Mémoires.

Des tableaux réalisés par des peintres d'Arts et Couleurs d'Autan viennent agréablement illustrer cette exposition de nos belles demeures dont Patrick Gironnet, architecte des Bâtiments de France a pu dire " Mazamet est une très jolie ville qui a gardé une atmosphère III ème République " et d'ajouter en évoquant ces demeures de caractère" je suis convaincu de la beauté de la ville". 

A découvrir ou a redècouvrir dès le 3 février aux heures d'ouverture de l'Office de Tourisme.


Au mois de février, l'AVPM présente pour une (...)
Réactivation de la zone bleue Réactivation de la zone bleue
A partir du 1er février
Réactivation de la zone bleue

Réactivation de la zone bleue A partir du 1er février

Mazamet est l’une des rares villes de plus de 10 000 habitants à proposer la gratuité complète du stationnement.

Pour maintenir la gratuité tout en permettant la fluidité du stationnement, notamment près des commerces, il est nécessaire que chacun fasse preuve de bonne volonté et adopte les bonnes pratiques sur les places situées en zone bleue.

A partir du 1er février 2019, la Ville va relancer le fonctionnement de cette zone qui ne concerne que 20% des 1006 places gratuites disponibles sur le centre-ville de Mazamet.

Dans cette zone le stationnement est gratuit mais limité selon les endroits à 15mn ou 1 heure.

Le non-respect de cette réglementation sera donc verbalisé à partir du 1er février.

Pour rappel, en zone bleue, l’usage du disque est obligatoire de 9h à 12h et de 14h à 18h, du mardi au vendredi.

Des disques bleus sont mis à disposition gratuitement à l’Hôtel de Ville, au poste de Police Municipale et dans les commerces.

En cas d’absence de disque de stationnement ou de dépassement de durée, les contrevenants s’exposent à une amende forfaitaire nationale de 35€.

Les 824 autres places situées notamment - parking du 8 mai - parking de la Joie - parking Palais des Congrès - Champ de la Ville - sont utilisables sans limitation de temps.

 



Mazamet est l’une des rares villes de plus de 10 (...)
Recensement de la population Recensement de la population
Du 17 janvier au 23 février
Recensement de la population

Recensement de la population Du 17 janvier au 23 février

Vous allez être recensé(e) cette année. Un agent recenseur se présentera prochainement chez vous. Il vous demandera de répondre à l’enquête sous quelques jours, et vous proposera de le faire sur internet. 



Agents recenseurs de la commune de Mazamet
 
 
Il vous remettra à cet effet des codes personnels pour vous faire recenser en ligne. Si vous ne les avez pas, n’hésitez pas à les demander à votre mairie. 
Si vous ne pouvez pas répondre par internet, vous pourrez toutefois utiliser des questionnaires papier que votre agent recenseur viendra récupérer. 

À QUOI SERT LE RECENSEMENT ? 
Le recensement permet de connaître le nombre de personnes qui vivent en France. Il détermine la population officielle de chaque commune. De ces chiffres découle la participation de l’État au budget des communes : plus une commune est peuplée, plus cette participation est importante. La connaissance précise de la répartition de la population sur le territoire permet d’ajuster l’action publique aux besoins des populations : décider des équipements collectifs nécessaires (écoles, maisons de retraite, etc.), préparer les programmes de rénovation des quartiers, déterminer les moyens de transport à développer… 
 
Votre participation est essentielle. Elle est rendue obligatoire par la loi, mais c’est avant tout un devoir civique, utile à tous. 
 
 
DES REPONSES STRICTEMENT CONFIDENTIELLES
Votre agent recenseur est tenu au secret professionnel, il est muni d’une carte officielle qu’il doit vous présenter. Nous vous remercions de lui réserver le meilleur accueil. Vos réponses resteront confidentielles. Elles seront remises à l’Insee pour établir des statistiques rigoureusement anonymes, conformément aux lois qui protègent votre vie privée. 
Le recensement est organisé du 17 janvier au 23 février 2019. Pour faciliter le travail de l’agent recenseur, il vous sera demandé de répondre rapidement après son passage. 
 

En savoir plus :



 


Vous allez être recensé(e) cette année. (...)
Mazamet, un des 100 Plus Beaux Détours de France
Mazamet, ville bien gérée
Mazamet ville fleurie
Suivez-nous sur Facebook
Accéder à l'E-administration