Version Française
Version Espagnole
Version Anglaise
 Culture et divertissements
Histoire de Mazamet - L'épopée industrielle

 


Gare de marchandise de Mazamet  
 
Le pelage des peaux de mouton

 Vallée de l’Arnette et usines 

 

Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, l'essor de l'activité textile mazamétaine est contrarié par des problèmes d'approvisionnement en matière première. A cette époque, la laine provient exclusivement de la tonte des moutons du Languedoc, de Provence et d'Espagne. Il faut trouver un moyen de surmonter cette difficulté.

C'est ainsi qu'un industriel, Pierre Élie Houlès, a l'idée en 1851, d'importer des peaux de mouton d'Argentine. Quelques années sont nécessaires à la mise au point de la technique originale du " délainage à l’échauffe " qui permet pour la première fois de séparer la laine du cuir sans endommager l'une ou l'autre de ces matières.
C'est en partie grâce aux eaux exceptionnellement douces (dépourvues de calcaire) de l'Arnette que le délainage peut se développer dans la région. En effet, le procédé étant entièrement biologique et utilisant la fermentation, une eau calcaire provoquerait un dépôt autour du poil au niveau du pore, empêchant ainsi sa libération.
Dès 1870, les industriels mazamétains installent des comptoirs d’achat de peaux lainées dans les principaux pays producteurs, revendent la laine aux grands centres textiles et les peaux « délainées » aux mégisseries, notamment à Graulhet (Tarn), sous l’appellation « cuirot ».

Dans les années 1880, la crise du textile favorise la reconversion des usines dans le délainage, plus rentable. Les usines de délainage se multiplient si bien qu’en1912, année record, plus de 32 millions de peaux de mouton sont traitées à Mazamet !

Rapidement, Mazamet devient le centre mondial du délainage : elle est connue dans les principaux pays d'approvisionnement en peaux lainées (Argentine, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Maghreb), et dans les pays acheteurs de laine (Toute l’Europe, États-Unis, Russie). La principale qualité de Mazamet est de pouvoir fournir en très peu de temps tous les types de laines de moutons originaires de l'hémisphère sud.

Vers 1970, cette formidable épopée touche à sa fin, peu à peu supplantée par les fibres synthétiques et la concurrence des pays asiatiques.

Actualités
puce A la Une

Hors-série magazine municipal
Spécial bilan de mi-mandat
Hors-série magazine municipal

Spécial bilan de mi-mandat

Découvrez le hors-série consacré au bilan de mi-mandat ici.

Découvrez le hors-série consacré au (...)
Marché d'hiver Marché d'hiver
le dimanche matin dans la Halle
Marché d'hiver

Marché d'hiver le dimanche matin dans la Halle

Le marché d’hiver sera de retour sous la Halle le dimanche matin à partir du 19 novembre. 
 
Marché au gras, primeurs, produits du terroir, dégustation d’huîtres… Après le franc succès de la première édition, la mairie a décidé de renouveler cette initiative qui anime et dynamise le coeur de ville. 
 
 
En raison de l’organisation du marché de Noël à l’intérieur de la Halle, les marchés d’hiver des 17 et 24 décembre seront déployés principalement sur le square Gaston Tournier et dans les chalets installés sur la partie basse du parking des Casernes.
 
Le marché au gras se terminera le 11 mars 2018 et le marché d'hiver continuera jusqu'au 25 mars 2018.
 



Le marché d’hiver sera de retour sous la Halle (...)
34ème collecte de la banque alimentaire 81 34ème collecte de la banque alimentaire 81
Les 24 et 25 novembre
34ème collecte de la banque alimentaire 81

34ème collecte de la banque alimentaire 81 Les 24 et 25 novembre

34ème Collecte de la Banque Alimentaire 81
Objectif 81 tonnes
Le dernier week-end de novembre est pour la Banque Alimentaire synonyme de grande collecte. Les 24 et 25 novembre, la Banque Alimentaire du Tarn fait appel à la générosité des Tarnais.
 
La collecte sera entièrement redistribuée - dans la localité où elle a été collectée - aux associations partenaires de la Banque alimentaire.
Près de 1 000 « gilets orange » sont mobilisés à travers tout le département dans les 80 magasins qui participent à l’opération.
 
Ces bénévoles se mobilisent pour assurer la collecte et recueillir vos dons, uniquement en nature : produits alimentaires et produits d’hygiène. Légumes, fruits et poissons en conserves, produits bébé, produits d’hygiène, huile, farine, café... sont les bienvenus.
 
Objectif 2017 : collecter 81 tonnes de denrées dans le Tarn, soit un peu plus que l’an dernier, pour répondre aux besoins grandissants des associations (Croix rouge, Epiceries sociales, Maison des femmes etc.).

Donnez 2 heures, devenez gilet orange
Si vous disposez de 2 heures le vendredi 24 ou samedi 25 novembre, la Banque Alimentaire 81 vous confie une mission : participer à la grande collecte qui mobilise près de 900 bénévoles dans tout le département. Vêtu d’un gilet orange, en équipe, vous assurerez une permanence dans un magasin près de chez vous ou aiderez au tri de la collecte.
 
Pour devenir « gilet orange » et participer à la Collecte les 24 ou 25 novembre, merci d’appeler le 05 63 49 04 15 ou le 06 84 93 56 74
www.giletsorange.fr
La banque alimentaire 81 collecte, gère et partage des denrées alimentaires pour aider l'homme à se restaurer.
Elle stocke et redistribue des denrées à une trentaine d’associations caritatives tarnaises.
Ces denrées proviennent de la ramasse quotidienne de produits retirés des rayons des Grandes et Moyennes surfaces, de dotations de l’Europe et de l’Etat et de la collecte nationale annuelle de novembre.


Plus d'infos : www.ba-81.org


34ème Collecte de la Banque Alimentaire 81 Objectif (...)
Distribution d’ampoules LED basse consommation Distribution d’ampoules LED basse consommation
jusqu'au 31 décembre 2017
Distribution d’ampoules LED basse consommation

Distribution d’ampoules LED basse consommation jusqu'au 31 décembre 2017

Dans le cadre de la convention avec la Communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet, la Ville de Mazamet distribue aux foyers mazamétains des ampoules LED (culots à vis), à l’accueil de l’Hôtel de Ville, sur les horaires d’ouverture de la Mairie.

Les bénéficiaires sont les personnes âgées aux faibles revenus et les familles en situation de précarité énergétique.

Pour bénéficier de cette mesure, les administrés doivent se renseigner auprès du CCAS de la Ville.

Il sera demandé de fournir en échange deux ampoules usagées.

Pour pouvoir retirer les ampoules LED basse consommation, les personnes devront également se munir de leur dernier avis d'imposition sur le revenu et de leurs dernières factures énergétiques.



Dans le cadre de la convention avec la Communauté (...)
Mazamet, un des 100 Plus Beaux Détours de France
Mazamet, ville bien gérée
Mazamet ville fleurie
Suivez-nous sur Facebook
Accéder à l'E-administration